L’orme champêtre de Saint-Pierre-des-Tripiers

Patrimoine Naturel
Variante
Coordonnées GPS : 44.22702 3.27317

Il aurait connu un ministre du roi Henri IV…

Qui penserait que les grandes étendues des Causses pourraient nous offrir de telles merveilles de longévité végétales ? Sur le Causse Méjean, en Lozère, ne manquez pas d’admirer « l’Orme de Sully » dans le village de Saint-Pierre-des-Tripiers.

 

Il s’agit d’un Orme champêtre colossal – le plus gros de France –, que la tradition orale fait remonter à Sully. Ce ministre d’Henri IV fit en effet planter, au début du XVIIe siècle, de nombreux ormes et tilleuls, tant au bord des routes que dans les villages de France. La raison ? Alimenter en bois les constructions et la marine, mais également procurer un peu de fraîcheur par l’ombre agréable des ramures.

 

De nombreux ormes de Sully subsistent encore dans les villages de France, sans qu’il soit toujours possible d’établir que la plantation en est à relier à cette initiative de Sully. En l’occurrence, l’âge de l’orme de Saint-Pierre-des-Tripiers pourrait être estimé à 350-400 ans, au vu de ses dimensions actuelles et des rudes conditions de croissance sur le causse (hauteur : 28 m ; envergure : 23 m). Cependant, notre arbre se situe en périphérie du hameau, alors que les arbres de Sully étaient généralement plantés stratégiquement devant la porte des églises ou sur la place principale pour que les habitants du village puissent s’y abriter au sortir de la messe pour traiter des affaires de la paroisse…

 

Orme-champetre-st-pierre-des-tripiers06

Crédit photo : Le Castor masqué du blog des Têtards arboricoles

https://lestetardsarboricoles.fr/wordpress/2015/03/23/lorme-champetre-du-causse-mejean-lozere/