Pin de Salzmann

Le Pin de Salzmann (Pinus nigra Salzmannii) est une sous-espèce du Pin noir autrefois très répandue dans le bassin méditerranéen, maintenant en forte régression et menacée de disparition. On en trouve quelques populations résiduelles en France, la plus grande étant celle de la forêt de Saint-Guilhem-le-Désert.

Vous verrez la silhouette souvent tortueuse de ce pin s’élever dans un paysage de chaos ruiniforme. Son habitat originel est en effet constitué de zones rocheuses, où les autres espèces d’arbres ne peuvent le concurrencer à long terme. Lui-même n’y pousse que tant bien que mal et rabougri, mais il y perdure, seule espèce à long terme sur ce genre de terrains. Et c’est à partir de cet habitat primaire où, sans compétition, il développe des populations bien implantées, qu’il étend sa zone d’occupation sur les terrains environnants « disponibles », c’est-à-dire dans les endroits où la végétation forestière est absente ou très clairsemée.

Ce conifère, qui peut atteindre 500 ans d’âge, est peu exigeant en eau et en nutriments, ce qui fait de lui une espèce très intéressante pour la région méditerranéenne.

 

Forêt de pins de Salzmann, Saint-Guilhem-le-Désert

Forêt de pins de Salzmann, Saint-Guilhem-le-Désert

Crédit photo: Fritz Geller-Grimm. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pinus_nigra_salzmannii_fg02.jpg

Crédit photo: Fritz Geller-Grimm. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pinus_nigra_salzmannii_fg02.jpg